#7 CES MOMENTS DE DOUTES...


Ce matin je me suis réveillé fatiguée, mais de bonne humeur…Réglée aussi…ce qui a sûrement un grand impact sur cet article…


Dehors il fait beau, et il y’a dans l’air ce doux parfum d’été. Tout semble calme, vivre au ralenti, la luminosité rayonne partout dans l’appartement…tout semble parfait.

Tout, sauf qu’on est vendredi, qu’il est 9h30 et que je n’ai rien à faire ni nulle part à aller…

Il y’a deux semaines j’ai perdu mon emplois du jour au lendemain sans préavis, en me laissant ce sentiment amère d’être abandonnée, à la rue, seule dans une ville que je ne connais pas…

Je n’avais peut être pas grand chose à Bordeaux (si ce n’est ma famille et mes amies) mais j’ai tout quitté pour ce travail…


Donc me revoilà, vendredi 8 Juin, ma fenêtre ouverte sur les rues de Montpellier, le soleil qui s’engouffre à travers les rideaux et moi qui balance entre bonheur et crise de panique…

On est clairement sur une petite schizophrénie ce matin ( Remercions la nature pour nos changements hormonales ).


On a tous ces moments de doutes…


Que vais-je faire de ma vie? Que vais-je devenir? Que s’est-il passé pour que je passe de Majeur de promotion à bénéficiaire du RSA en quelques années?

Mais surtout…

De quoi j’ai envie? Rester sur Montpellier où clairement le travail manque ou bien revenir sur Bordeaux (et donc retourner chez ma mère au moins pour quelques mois…) … Repartir à l’étranger? Mais où? et avec quel argent?


Tu le sens le stress monter au fur et à mesure que je me pose ces questions? JE VAIS FAIRE QUOI BORDEL?


Alors j’ai décidé de faire la liste de mes envies (quitte à être pauvre et sans emplois, autant prendre le temps de réfléchir à ce que j'aimerais faire non?) …ce dont je voulais vraiment dans ma vie...

et voici donc ce qu’apparement mon coeur répond quand je lui demande « et toi gros tu veux quoi? » :


-Ouvrir ma propre boutique Ries (marque que j'ai créé lorsque je vivais en Grèce)

-Faire des photos

-blogger/écrire

-participer à un projet que je garde encore secret pour le moment (je vous en parlerais plus tard)

-tatouer

-être amoureuse

-voyager

-être heureuse


« Être heureuse » voilà au final ce qui m’a choqué…j’étais partie pour écrire ce que je voulais faire dans la vie (professionnellement parlant) mais en fait la seul vérité, la seule chose qui m’importe maintenant c’est d’être heureuse! Alors oui, faire un travail que j’aime, bien évidemment me rendrait heureuse…


Mais s’il n’y avait pas que ça ?


Toute ma vie j'ai placé ma "carrière" avant tout : avant ma famille, avant ma santé, avant mon bien-être...et pourquoi? J'ai presque 30 ans, je suis sans emplois, sans personne pour partager ma vie, et je n'arrive même pas à me faire embaucher en tant que vendeuse ou même femme de ménage ( TRUE STORY : on m'a reproché mon manque d'expérience ! )

La réponse est OUI, j'ai clairement ce sentiment d'être une ratée!

Alors aujourd'hui je vais essayer de changer de tactique... Je vais d'abord mettre mes envies en premier!


Et vous, avez-vous déjà fait la liste de vos envies?


(Si clairement cet article est de loin le moins intéressant, il est pour moi une façon d’extérioriser, de mettre à plat ce que je ressent…et après tout…peut être que je ne suis pas la seule à être dans cette situation de doute concernant mon avenir…mais promis je reviendrais avec des articles un peu cools ! )

168 views1 comment

© 2018 by Lucie Ries. 

" Les paillettes c'est la vie...

mais le gras aussi! "

Madame Ries

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon