Rechercher

#6 L'HABIT NE FAIT PAS LA FEMME


Être une femme, se sentir femme..


On m’a très souvent reproché de ne pas être assez féminine, au point même qu’encore aujourd’hui j’ai cette impression que je ne suis pas une vrai fille.


(En même temps, c’est quoi une vrai fille, si ce n’est un être humain avec un vagin, un utérus et dans la plupart des cas une paire de seins... et encore... peut être qu’une vrai fille c’est simplement quiconque se sentant FEMME)


Mais pourquoi je vous en parle aujourd’hui ?!


Parce que lors de ma dernière (courte) expérience professionnelle en tant que styliste/conseillère en image on m’a reproché à plusieurs reprises de ne pas me mettre en valeur, de ne pas être assez féminine...


« Pour le salon professionnel, tu t’habilleras mieux? » « une fois que tu auras encore perdu du poids, tu arrêteras de mettre des jeans aussi large? » « tu ne veux pas mettre autre chose que ces Nikes?! Des chaussures de filles peut être ? » « quand tu auras repris confiance en toi, tu pourras t’habiller de façon plus féminine... »


Bref, déjà recevoir des « conseils » mode lorsqu’on est censée être l’experte mode de l’équipe fait mal à l’ego...Mais ce qui m’a le plus choqué dans ces propos récurent c’était le fait que je ne sois pas assez féminine, que je devais être quelqu’un d’autre afin d’être une « vrai fille ».


Ce n’était peut être pas le but, mais voici ce que mon cerveau a retenu :


« Tu n’es pas une fille. Tu dois changer. Tu dois t’améliorer. Tu n’as pas confiance en toi donc tu te cache derrière ces vêtements... »


Je ne suis pas d’accord, je pense que l’on peut être une femme tout en portant des Nikes et des hoodies...que ce n’est pas une question de manque de confiance en soi... ( lorsque je faisais 30 kilos de plus je ne mettais que des leggings de sport ultra moulant... il n’y a donc aucun rapport avec l’image que j’ai de mon corps)

Je me sens sexy avec mes tee-shirts XXL...

Tout simplement parce que lorsque je suis habillée dans mes vêtements, je suis à l’aise, je suis confiante, je suis moi même !


Et parce que l’on peut porter de la lingerie sexy sous un baggy !


À bientôt 30 ans, Je voudrais dire aux personnes qui remettent en question ma façon de m’habiller :


« J’ai une double licence dans le domaine de la mode, je suis adulte, j’ai atteint un âge ou je pense avoir une idée de ce que j’aime et de ce que je n’aime pas... si je souhaite m’habiller comme un mec, comme un sac, comme une fille vulgaire... c’est mon choix, ma décision et le moyen que j’ai trouvé d’exister dans ce monde. Ça vous déplaît peut-être, sûrement même, mais je ne pense pas que mes jeans boyfriend ou mes nikes agressent vos yeux, donc nous devrions pouvoir vivre dans un même espace sans que j’ai besoin de changer ma personnalité afin de cohabiter. Et ne vous inquiétez pas pour moi, mes fesses et moi arrivons tout de même à plaire à certaines personnes »


Peut importe la façon dont je m’habille je suis une fille...une femme même, de temps en temps.

© 2018 by Lucie Ries. 

" Les paillettes c'est la vie...

mais le gras aussi! "

Madame Ries

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon