#40 L'HEURE EST GRAVE PUTAIN! (oui j'exagère au moins autant qu'une marseillaise !)


Bon…ok…pas si grave…mais tout de même, il était temps que je revienne vers vous…Parce que soyons honnête..ça ne va pas!

Déjà, parce que vous m’avez manqué! J’ai l’impression de ne pas vous avoir écrit depuis des mois..et pourtant j’avais des choses à vous dire mais voilà…


j’ai l’impression d’être une escroc…


Je vous explique…

De plus en plus sur Instagram je reçois des messages de votre part me disant « grâce à toi j’ai réussi à reprendre ma vie en main », « tu m’as motivée à perdre du poids », « grâce à toi j’ai déjà perdu 10 kilos… » et je ne sais pas quoi dire car…déjà c’est un truc de dingue quand des gens vous disent que vous les inspirez…mais surtout parce que j’ai pas l’impression d’y être pour quelque chose !!! Ou au mieux d’être la version humaine de « Faites ce que je dis pas ce que je fais » !


Et si j’essaie au maximum d’être honnête, de vous montrer l’envers du décor…je vous cache quand même pas mal de choses…

Alors il est temps de rectifier tout ça…

Je me suis beaucoup trop laissée aller !


Alors oui c’est important des fois…de lâcher prise, de se faire plaisir… Mais où se cache la limite entre lâcher prise et laisser aller? Comment rester libre et ne pas trop se prendre la tête tout en s’imposant des limites afin de ne pas redevenir obèse?

Parce que soyons honnête…il est hors de question que je redevienne l’obèse de 100 kilos que j’étais!


J’ai arrêté tout ce qui m’aidait à tenir le cap jusque là : mon journal alimentaire, les compléments, faire des photos, vous écrire, manger mon dessert en décalé, ne manger que 150grammes…

Et j’ai commencé à remplacer mes salades par des glaces snickers, mes siestes du dimanche par des verres de vin, mes séances de musculation par des rencards….bref…j’ai complètement lâché !

Et pourtant vous continuez à m’écrire pour me remercier de vous motiver au quotidien…quelle honte !


Et quand je vous parle honnêtement en vous disant combien je me trouve grosse - parce que j’ai mes moments, parce que je suis une femme, parce que JE me trouve grosse - vous ( certains d’entre vous ) me rétorquez que c’est de la fausse modestie, que j’exagère…mais pourtant…dès que je lâche prise, que je ne fais plus trop attention: je me vois grosse. Je me trouve grosse. Je suis grosse dans ma tête !


Alors j’ai un peu délaissé Instagram ( posté un peu moins, arrêté les shootings, arrêté de répondre aux commentaires…) parce que je me sentais hypocrite à vous faire croire que je me trouvais belle et bien dans ma peau car si j’admettais ne pas m’aimer on me répondait que ce que je cherchais c’était les compliments…


Mais merde! Aujourd’hui je suis honnête: j’ai passé ces derniers jours à manger, je ne me suis pas goinfrer comme je pouvais le faire à une époque…mais j’ai abusé ! Ce qui a envoyé comme message à mon cerveau « t’es grosse » !

Et même si sur la balance ça n’a pas bougé…dans ma tête TOUT à changer!


Alors promis je vais me reprendre en main, déjà pour mon propre bien, mais aussi pour qu’on soit ensemble dans la même galère…

Alors dès la semaine prochaine (oui…là je suis en vacances..faut pas déconner!) je me reprend et je vais avoir besoin de votre aide car c’est pas tout mais j’ai des objectifs qui arrivent plus vite que prévu :


-10km d’Athènes (lors du marathon)

-Miss Tattoo France ( oui je le retente ! )

-Semi Marathon de Bordeaux

-Me trouver un mec bordel!


D’ailleurs…en parlant d’objectif de course, vous êtes de plus en plus nombreux à me demander comment j’arrive à tenir des distances « longues » ..un article sur comment je me suis mis au running, mes débuts, ce qu’il se passe dans ma tête, ça vous dit?


En attendant je vais essayer de ne pas lever mes fesses du canapé pour aller prendre une glace dans le congelo mais va falloir une force mentale extraordinaire!

© 2018 by Lucie Ries. 

" Les paillettes c'est la vie...

mais le gras aussi! "

Madame Ries

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon