#35 LE JOURNAL DE BRIGITTE JONES ( c'est pas moi c'est mes hormones qui parlent )


Selon mon application FLO, dans 9 jours j'aurais mes règles...selon mon ressentit hormonal et mon état d'esprit je dirais que dans 48h00 je serais réglée !

Donc cet article est peut être influencé par mon état d'esprit "mais ma vie c'est de la merde et personne ne m'aime" qui m'arrive deux fois par mois avant l'arrivée de mes règles...

(Depuis l'arrêt de la pilule -suite à mon opération- j'ai de gros coups de déprime, voir idées noires à penchant suicidaire.... sympa non mes hormones?! Je dois être la seule femme en France à qui il tarde de pouvoir reprendre la pilule!)

Donc ça c'était l'intro "t'as vu je suis une femme et des fois j'ai mes règles!"

Cette semaine je suis allée rendre visite à mon père…et comme souvent la conversation est vite passée des banalités telles que « comment ça va aujourd’hui ? et le boulot ça va? » à un sujet qui me fait tellement mal que je n’arrive jamais à retenir mes larmes « bon, tu es toujours célibataire ? et le dernier de Tinder? pas de nouvelles? »

Non papa…pas de nouvelles…comme à chaque fois d’ailleurs… et j’ai beau suivre tout vos conseils, essayer plusieurs méthodes, essayer de ne pas trop m’écouter ( parce que soyons honnête…si tu as vu How I met your mother… sache que je suis pire que Ted Mosby… oui… je tombe amoureuse en regardant une photo ou en lisant un sms….) bref… même en évitant d’être moi même au maximum.. on ne me rappel jamais!


Et j’ai tout essayé..


Etre moi même ? nope ça ne fonctionne pas!

Etre distante ? nope ça ne fonctionne pas non plus…

Attendre plusieurs heures/jours avant d’envoyer un message, jouer à la fille distante, faire croire que je suis occupée… j’ai suivi tout vos conseils…et je me suis rendue compte à quel point c’était horrible de tout calculer…d’être dans le paraitre…et qu’en plus au final…ça ne change rien…je reste sans nouvelles.


Alors…là les gars… vous avez beau me répétez « mais non mais arrête de dire que c’est toi le problème…c’est faux » ou « mais tu finiras par trouver… » sauf que les gars j’ai 30 ans… en 30 ans on ne m’a jamais dit « je t’aime » , on ne m’a jamais tenue la main en public, on ne m’a jamais présenté comme étant « sa copine »… et qu’au bout de 30 ans…ben je finis vraiment par me dire que le problème c’est moi! Et moi seule! Car apparemment ce n’est pas lié à ma façon d’agir…car même lorsque je suis vos conseils à la lettre…nope…on ne me répond pas, on me ghost, on m’évite, on décline mes invitations…


Et c’est là que ça devient difficile…car soyons honnête suite à ma sleeve, je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau que maintenant…et pourtant l’accumulation de ces échecs détruit jour après jour ce que j’ai mis des années à construire…et à chaque déboire amoureux ma confiance en moi est ébranlée, et il faut tout recommencer à zéro… à base de « allez, ça va le faire…ils ont peut être raison…peut être que c’est pas vraiment toi le problème » mais c’est souvent trop tard et le mal est fait…je finis toujours en larme non pas parce que tel 'date Tinder' ne veut pas me revoir mais parce que je n’ai pas réussi à faire comme tout le monde…parce qu’encore une fois j’ai échoué…


Et ça fait tellement mal de se sentir seule…


et le pire dans tout ça c'est que je n’aime pas les chats… je finirais donc seule et sans chats!




© 2018 by Lucie Ries. 

" Les paillettes c'est la vie...

mais le gras aussi! "

Madame Ries

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon