#28 "LUCIE, LEURS EXS LUI DISENT MERCI"


Dans mon dernier article je vous écrivait que je quittais Tinder…ce jour là vous me disiez toutes (ou presque…bon vous étiez une petite dizaine…) à me dire que vous aviez trouvé l’amour sur Instagram…ce à quoi je vous répondais « Moi la dernière fois que je suis tombée ‘amoureuse’ sur Instagram…j’ai appris un peu trop tard qu’il était déjà en couple… »

Mais…

Mais le lendemain je recevais un message d’un homme…en quelques secondes c’est parti en live, nos humours étaient apparemment compatibles et nous avons échangé pendant des heures avant qu’il ne finisse par me dire « allons boire un verre. Aujourd’hui ».


« Soyons fou ! »


Je suis partie sans vraiment rien attendre de cette rencontre si ce n’est de passer un bon moment…il était clairement drôle…ça ne pouvait qu’être agréable!


Bordeaux, sous la pluie, 16h00, devant un pub…


Il arrive, me fait la bise et me dit « tu vois pas besoin de Tinder »…et là dans mon cerveau c’est la folie…


ALERTE ROUGE « C’EST UN RENCARD LES GARS PUTAIN?!!TOUS À VOS POSTES, ON DONNE TOUT! »


Je me positionne donc en mode « Rencard » ce qui chez moi veut dire être mal à l’aise, timide et vouloir à tout prix payer mon verre… ( je n’aime pas qu’on me paye à boire car je me dit que déjà la personne doit se coltiner ma présence elle va pas en plus payer pour ça!)…

Il me paye tout de même à boire et me commande un double Bailey’s ( oui oui..il est toujours 16h00) et on va s’installer quelque part dans le pub…


On parle…de tout de rien…puis il me pose cette question :


- et toi, tes exs ?

- … heu … j’en ai pas…

- TU N’AS PAS D’EX ? mais c’est un choix?

- Non… j’appelle ça une malédiction..

- haha…carrément…une malédiction ?!

- Tous… tous sans exception… tout les hommes que j’ai rencontré, qui ont compté ne serait ce qu’un peu dans ma vie étaient déjà en couple ou sont retournés avec leur ex…Je ne tombe QUE sur ce cas de figure !

- Non, plus cette fois…


ALERTE NOIRE, JE RÉPÈTE ALERTE NOIRE… JE CROIS QU’IL ME DRAGUE…ON RESTE ATTENTIVE, ON LACHE RIEN LES GARS…ON EST AU TAQUET!


Il continue…


- On va pas se mentir, tu es jolie, tu as l’air drôle, j’aimerais bien voir là où ça nous mène…

- … (MAIS DIS QUELQUE CHOSE PUTAIN LUCIE!)

- Tu réponds pas?

- … (ALLEZ PUTAIN RÉPOND!!)

- on en est encore pas là…mais si je t’en parle c’est parce que j’aimerais plus que juste un coup d’un soir… j’aimerais bien voir ce que ça donne toi et moi…

- … (BON LA LUCIE TU CHIE DANS LA COLLE…MOI J’ABANDONNE AVEC TOI!)

- hahaha je te met mal à l’aise?

- non… (BON…ELLE A PARLÉ!! c’est déjà mieux que rien!)


On continue de parler, de boire…je rigole comme une cruche (le Bailey’s me monte à la tête…) puis on décide de partir…

Sous la pluie on continue de rire et de parler, il met son bras autour de mes épaules…comme si on se connaissait déjà, et les décorations de Noël donnent à cette scène anodine un côté un peu romantique… et je n’arrive pas à m’enlever de la tête les messages que vous m’avez envoyé la veille « j’ai rencontré mon mec sur Instagram… » et je me répète « PUTAIN ET SI ÇA M’ARRIVAIT?! SI MOI AUSSI JE VENAIS DE LE RENCONTRER? ».


On se dit au revoir mais je n’ai aucunement envie de le quitter…

je rentre mais je suis à deux doigts de repartir le rejoindre…

On s’échange quelques messages…


Le lendemain, je suis au travail, il est 2h00 du matin et je reçois un message de sa part :

« Je me disais que si tu avais envie de passer faire ta nuit chez moi (juste pour dormir par contre parce que je suis ivre de fatigue et bien je ne dirais pas non »


et en toute élégance je lu ai répondu :


« JE SUIS TELLEMENT PAS ÉPILÉE! »

(oui je suis d’un glamour à couper le souffle…)


« Haha t’en fais pas je propose ça en mode Hug style…genre comme un plan cula mais en plan câlin.. »

« T’habite ou? »

(oui même poilue je suis plutôt pas difficile comme personne…)

Je vous épargne le reste de la conversation qui est un mélange de blagues et de sous entendus qui encore aujourd’hui me font rire..


Bref…

On s’est vu…

On s’est quitté…

On a continué à s’écrire…

Le samedi soir après mon travail je suis retourné chez lui..

On a passé la journée de dimanche ensemble…

J’étais clairement sur un (alerte expression de vieux dans 5…4…3…2..1..) petit nuage (je vous avez prévenu..)

Tout allait bien, tout est parfait chez lui…rien…rien ne me fait dire « mouais..je sais pas trop… »

En l’espace que quelques jours seulement j’ai craqué pour lui…

Il y’a des personnes comme ça qui vous font perdre la tête, vous font croire que vous méritez peut être le bonheur en fin de compte…que ce n’est pas réservé qu’aux autres…En quelques jours seulement j’y ai cru…


jusqu’au 25 décembre…

JOYEUX NOËL !


Un message de sa part


« il faudra qu’on parle »

Mon sourire disparait, mon coeur bat…mon cerveau se réveille en mode « je suis vénère frère tu vas pas faire ça…et encore moins aujourd’hui ?! »

son message…

« Quelqu’un que j’ai fréquenté dans le passé est revenue me parler… »

je n’ai qu’une scène en boucle dans ma tête : La première fois que l’on s’est vu et qu’il m’a répondu « Non pas cette fois, tu n’es pas tombé sur quelqu’un déjà en couple ou qui retourne avec son ex… »


UNE PUTAIN DE MALÉDICTION JE VOUS LE DIT !


Avez vous déjà vu le film… « Charlie les filles lui disent merci »

(Chacune des femmes avec qui il a eu une aventure a épousé l'homme qu'elle a connu juste après lui ! Sa réputation de porte-bonheur fait vite le tour de la ville…)


Ok…donc en gros…moi ça serait « Lucie, leurs Exs lui disent merci »


Une fois de plus on m’a jeter…en me disant « c’est pas toi…c’est moi » …

Une fois de plus j’ai répondu « t’inquiète j’ai l’habitude »

Une fois de plus j’ai pleuré…beaucoup… trop peut être… car après tout je ne l’ai vu que quelques jours… mais je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il était parfait pour moi et qu’encore une fois c’était injuste ce timing pourrie où son ex revient lorsque je le rencontre…


Je suis allée courir…

10km pathétiques où je pleurais de rage en courant…me répétant « tu auras beau être parfaite...il y aura TOUJOURS une autre meilleure que toi! »

C’est fou ce qu’une seule personne peut vous faire…mais alors imaginez vous ce que l’accumulation d’échecs peut faire à votre mental…


Et pourtant je veux continuer d’y croire…je suis trop sensible c’est vrai…je tombe amoureuse en un regard, je m’imagine toujours que cette personne est la bonne…alors la chute lorsqu’on m’annonce que la personne est en couple ou préfère redonner une chance à son ex est toujours douloureuse…mais peut être qu’un jour moi aussi on m’aimera…après tout c’est Noël…c’est la meilleure période pour rêver non?


En attendant, je me prépare psychologiquement à m'entendre dire une fois de plus "écoutes...je veux redonner une chance à mon ex" ou "je dois être honnête avec toi...j'ai une copine"

© 2018 by Lucie Ries. 

" Les paillettes c'est la vie...

mais le gras aussi! "

Madame Ries

  • Gris Facebook Icône
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon